The Narcoleptic Dancers - Never Sleep

L’année 2010 a révélé l’insolite histoire de Melody Van Kappers et Anton Louis Jr, demi-frère et soeur réunis par le destin sous le nom de The Narcoleptic Dancers.

JPEG - 29.3 ko
The Narcoleptic Dancers - Never Sleep

Johnny Van Kappers est un footballeur professionnel néerlandais des années 70. Son charme et son talent écrivent les glorieuses pages de plusieurs clubs européens et laissent inexorablement leur empreinte hors des terrains de football.

C’est ainsi que naissent Melody et Anton, à dix ans d’intervalle, dans deux pays différents. C’est ainsi qu’ils grandiront, loin l’un de l’autre, qui à Haarlem aux Pays-Bas, qui à Saint-Etienne en France, sans imaginer leurs existences respectives.

À l’enterrement de leur père, ils se découvrent enfin et partagent leur passion commune : la musique.

Ils ne se quitteront plus, à la recherche de ces années perdues.
Alors, tout simplement, tout naturellement, se crée leur duo. Ils prennent comme nom "The Narcoleptic Dancers", en hommage à feu leur père. La presse sportive l’avait surnommé ainsi en raison de sa coupe de cheveux singulière et de son dribble nonchalant. Leur signe distinctif : la coupe de cheveu de Johnny "The Narcoleptic Dancer" Van Kappers.

Animés par une créativité débordante, ils écrivent et composent jour et nuit, infatigables. Des chansons douces, fraiches, légères,
poétiques, énergiques, optimistes tels qu’ils sont sur la scène et dans la vie.

Leur premier EP sort l’été 2010 en France et à l’automne en Grande Bretagne. La fraicheur, la spontanéité et l’évidence de leurs mélodies font l’unanimité de deux côtés de la Manche.

"Never Sleep" est enregistré en quinze jours entre la maison et le studio Plus 30 à Paris, il est sorti le 22 août 2011 en France et en Grande Bretagne. Cet album réunit le meilleur de leurs œuvres de jeunesse : des chansons pop et des ballades folk, bien sûr. Mais pas seulement. On y trouve aussi de l’electro-pop ou des promenades au charme désuet.

Début 2012, un nouveau challenge les attend, puisque sur les traces de leur père, il partiront pour une première tournée sur les routes d’Europe.

+ d’infos : http://www.myspace.com/narcolepticdancersband

Haut de page