REZA - Supermaan

Reza est un songwriter à l’élégance discrète. A l’image de sa musique, qui sait doucement s’insinuer dans les recoins de votre sensibilité et ne plus s’en sauver. Son troisième album Supermaan est paru chez Microcultures en collaboration avec le label French Toast.

Après l’apprentissage, enfant, du violon en Iran, l’expérience, adolescent, des groupes de rock à Strasbourg et enfin le choc musical Leonard Cohen, Reza se concentre sur ses chansons et sa guitare. « C’est en écoutant des artistes comme Tim Buckley ou Léonard Cohen que je me suis dit : pas besoin d’avoir les Bad Seeds dans le dos. La magie est ailleurs.  »

Sont nées de ses errances, des chansons folk ou indie pop, cartes postales évoquant le déracinement, le vague à l’âme des grands voyageurs mais pas seulement… Témoin de tranches de vie, Reza narre les histoires d’un soir, d’un comptoir, les moments d’espoir ou désespoir. «  Mes chansons ont en commun, l’ambition de restituer ces petits moments de la vie où l’on ressent des émotions suffisamment fortes pour qu’elles provoquent une réaction physique. Les événements qui les font naître peuvent être très variés.  »

S’il fallait trouver parenté à sa musique, c’est sans hésiter que l’on évoquerait l’élégance de Leonard Cohen, l’aridité de la scène de Tucson (Calexico, Giant Sand) mais aussi la fausse nonchalance d’une pop plus raffinée (Go-betweens, The Smiths...)

« Je pense qu’on est influencé par tout ce qu’on écoute, ce qu’on aime, déteste, ce qui nous laisse indifférent. Mais si je devais citer les artistes qui m’ont le plus marqué ou que j’ai le plus écouté, par ordre d’apparition dans ma vie, je dirais : The Cure, The Smith, Nick Cave, Leonard Cohen, Tim Buckley, Dominique A, John Coltrane, Sonic Youth. »

+ D’infos sur : www.microcultures.fr/reza-supermaan

L’album Supermaan est à découvrir et à gagner toute la semaine sur les radios FERAROCK !

Haut de page