NARROW TERENCE - Rumble-O-Rama

Cette semaine, du 06 février au 10 février 2017, les radios FERAROCK vous font découvrir le nouvel album "Rumble-O-Rama" de Narrow Terence sorti le vendredi 03 février 2017 sur Enkirama et Sounds Like Yeah !

EMISSION FERAROCK

Émission réalisée et produite par Marie Rudeaux de Sol FM (Lyon).

On les avait laissés assagis, les Narrow Terence. Assagis mais en mouvement, à tourner de temples en églises, de cryptes en cinémas. La sortie de leur troisième disque avait marqué la fin d’un épisode douloureux pour les frères Puaux : des déboires judiciaires, une certaine prise de conscience aussi - tout se paie… ‘Violence with Benefits’, enregistré en 24 heures dans une chapelle du Sud, était le juste épilogue de cette période chargée. Un disque acoustique savamment orchestré, à cordes souples et à cuivres chauds, la voix d’un groupe apaisé. Parallèlement à cette tournée expiatoire, Antoine et Nicolas donnaient naissance à Narco Terror, duo inclassable, drôle et méchant, catharsis évidente à la violence qui leur avait coûté
si cher. Enfin, dans le même temps, ils s’attelaient à l’écriture de leur quatrième opus.

Alors voilà, ils sortent aujourd’hui ‘Rumble-O-Rama’, album mûri deux ans sous ces deux soleils : les Narrow Terence, les Narco, les pénitents et les enragés. Et l’une des lignes de force de l’album passe justement par le dialogue entre ces deux pôles, le jeu constant qui se crée entre la brillance des cuivres et le son terreux des guitares, la noirceur du propos et la finesse des arrangements. Au fil de ses douze morceaux, ‘Rumble-O-Rama’ tisse un univers composite, étrange, mais aussi étrangement cohérent. Porté par l’urgence d’un enregistrement live et mixé par Phil Avril, maître de la musique de films, l’album arpente les influences musicales et visuelles des Narrow Terence : du roman noir de Simenon aux cauchemars gothiques d’un Dracula, de Danny Elfman à John Barry… Et c’est une autre référence majeure qui vient illuminer en personne le mélancolique ‘Monster’ : Troy Von Balthazar, fondateur du groupe culte Chokebore, dont le morceau ‘Narrow’ a inspiré le nom du groupe. On ressort de l’album comme d’une salle obscure, un peu ébloui, la tête remplie d’images. Car au fond, ni anges ni bad boys, c’est au jeu des masques qu’excellent les frères Puaux et leurs complices, Alexandre
Viudes et Patrik Lerchmüller. Ils règnent en maîtres sur leur univers traversé de sirènes et d’assassins, de vampires et de filles perdues, d’explosions de rage et de bonaces salvatrices. Jamais tout à fait là où on les attend, ils échangent rôles et instruments, apparaissant ici, s’effaçant un peu plus loin dans une obscurité peuplée de monstres, comme des squelettes de train fantôme - et leur son est à leur image, polymorphe, colérique, grand format : ‘Rumble-O-Rama’.

Le nouvel album de Narrow Terence est à découvrir et à gagner jusqu’au 10 février sur les radios FERAROCK !

+ d’infos

Haut de page