Microfilm

Microfilm“Days of Future Passed” est un album des Moody blues sorti en 1967. Enregistré avec un orchestre symphonique conduit par Peter Knight, cet album concept nous raconte la journée typique d’un jeune homme moderne, en même temps que ses rêves et ses angoisses. Ces jours (days) pleins d’espoir tourné vers un futur enchanteur et une promesse de bonheur deviennent pour Microfilm une baie (the bay), une plage. Le temps devient espace, se mue en paysage comme pour mieux s’arrêter.

L’invention chez Microfilm se situe dans l’apparition de voix multiples empruntées au grand cinéma comme aux séries B et à leurs doubles imagés.

La bande originale du film de cinéma, dans la relation entre l’image et le son, est ici renversée. C’est bien la musique qui construit l’histoire alors que les images et les dialogues viennent en écho, en accompagnement, ajoutent une strate cognitive. Les quatre musiciens, sobres et brillants, en contre-jour deviennent les silhouettes d’un film qui se joue sur l’écran qui les accompagne. L’ensemble fait image.

L’album nous invite à construire une multitude d’histoires, nous laisse rêver les décors, paysages de western, bas-fonds d’une ville des années 50, et parachever les intrigues, invasion d’aliens, catastrophe surnaturelle, histoires de meurtres ou de cadavres disparus…

+ d’infos : http://www.myspace.com/microfilmband

Haut de page