Mein Sohn William - Mein Sohn William

A bien des égards, le rennais Mein Sohn William, alias Dorian Taburet, est un artiste singulier. D’une part parce qu’il exécute à lui seul le travail d’au moins trois musiciens et d’autre part parce que sa créativité, sa folie et son dynamisme sont sans limite. Mein Sohn William ne ressemble pas à grand chose de connu... des morceaux
farfelus, souvent imprévisibles et addictifs.

Pourtant, cela fait à peine trois ans que Dorian parcourt la France avec sa guitare (déjà bien usée), ses pédales de sample et sa voix (tantôt celle d’un conteur halluciné tantôt celle d’un chanteur habité). Et ceux qui ont croisé son chemin s’en souviennent encore. Le fait qu’il soit cinglé sur scène en est probablement la principale raison mais pas la seule, car au delà de l’agitation du bonhomme sur les planches, il se dégage une véritable effervescence dans tout ce que fait ce garçon.

Ici d’Ailleurs nous propose aujourd’hui de découvrir le premier album de Mein Sohn William. 10 morceaux pour autant de dérapages volontaires remarquablement maîtrisés et entêtants, mêlant fougue, sensibilité mélodique et talent d’écriture certains. Chaque titre explore des idées et des délires nouveaux, le tout étant déjà, malgré la folie, impressionnant de cohérence et de maturité.

Until The End de Mein Sohn William. Vidéo capté lors du filage de Mein Sohn William à l’Ubu par les étudiants de l’ESRA.

+ D’infos : www.myspace.com/meinsohnwilliam

L’album Mein Sohn William est à découvrir et à gagner toute la semaine sur les radios FERAROCK !

Haut de page