MIND RIOT MUSIC COMPILATION - Underground Revolution (part 76)

Cette semaine, du 15 au 19 septembre 2014, sur les radios de la FERAROCK, découvrez la compilation Mind Riot Music intitulé Underground Revolution (part 76).

76 année de naissance du punk et de l’avènement du DIY.
2014 même combat ?
Et si la passion, l’envie et la détermination des artistes indés étaient leur seule planche de salut dans notre ère digitale post Napster ?

Avec l’effondrement du marché du disque depuis plus de 10 ans, les temps sont durs pour les musiciens qui tentent de creuser leur sillon, loin des productions formatées des majors du disque...

Dans ce contexte morose et sclérosé, le salut pour les artistes indés est de se prendre en main, de se fédérer et d’aller au bout de leurs idées.

L’avenir est ainsi aux structures fondées et gérées par des musiciens indés, comme l’est Mind Riot Music, label fondé à la base pour distribuer les disques de Moslyve, avant de s’émanciper pour tenter de filer un coup de main à ses talentueux compères…

Après une première compilation en 2010, Mind Riot Music est fier de porter cette nouvelle compilation remplie de talent et de passion !

Ce disque en forme de Manifeste a été conçu pour le vinyle avec 2 faces distinctes qui racontent une histoire.
2 faces, des ambiances complémentaires, 1 même histoire.

La Face A est d’abord dans la continuité de la déferlante de 76 avec ses aspérités post-punk (Love Supreme Dissidents, Burning Alms). Elle mute ensuite progressivement vers une indie pop tantôt chimique (Chinese Robots) tantôt douce-amère (Moslyve).

La Face B est quant à elle cinématographique (Chinese Army) acoustique et céleste (Chinese Robots) et aux consonances résolument modernistes et aventureuses (Teach Kids Manners, Lys last Stand).

Une Compilation alliant formations parisiennes et internationales.

Love Supreme Dissidents : Un tout nouveau groupe formé par 3 musiciens vivant sur des latitudes différentes (Chicago, Paris, Sydney) et mélangeant post-punk, rock indé US et électro.

Burning Alms : Formé par des anciens de Distophia et Calories, ce groupe de Birmingham allie la ferveur du punk et le sens inné du songwriting pop raffiné à l’anglaise. De futurs grands !

Moslyve : Un titre de Blues gothique et un autre d’indie pop dissonante pour le groupe sans lequel le label n’aurait pas été fondé.

Chinese Robots : Noisy Rock Chimique aux accents de pop anglaise. Une valeur sûre du label dont le talent éclate au grand jour avec un tube indie pop parfait et 2 titres acoustiques célestes en prise live.

Chinese Army : Entre ambiances rétro et magnétisme à la Suicide, le duo formé à L.A. invente une musique intensément visuelle, une sorte de beat-rock traversé d’expérimentations sonores.

Teach Kids Manners : Quatuor au son éminemment moderne, quelque part entre pop, électro intelligente et dance qui fait du bien aux pied.

Lys Last Stand : Un projet mélangeant électro et acoustique aux influences warpiennes. Un symbole du label déjà présent sur la toute 1ere compilation.

A Free Soul (Bonus track) : L’apprenti sorcier du label, fan de TB303, de Techno old school et d’expérimentations sonores.

+ d’infos : sur Facebook

La compilation de Mind Riot Music est à découvrir et à gagner toute la semaine sur les radios FERAROCK !

Haut de page