LE FAIR 2016 - APPEL A CANDIDATURE

L’appel à candidature pour Le Fair 2016 est ouvert jusqu’au 31 mars !

Le Fair est le 1er dispositif de soutien au démarrage de carrière et de professionnalisation en musiques actuelles.

Chaque année l’appel à candidature se déroule aux mois de février et mars. Pour obtenir un dossier de candidature les artistes doivent nous contacter par téléphone au 01 48 78 46 10. 2014 marque l’une des grandes évolutions du Fair avec une inscription numérique sur www.lefair.org !

En 2015, l’appel à candidature aura lieu du 2 février au 31 mars.

A l’issue de cet appel à candidature (plus de 1000 appels chaque année), Le Fair reçoit environ 400 dossiers. 150 artistes sont présélectionnés et doivent a minima correspondre aux critères suivants :

  • Au moins la moitié du groupe (dont les auteurs-compositeurs) doit résider en France
  • Au moins 10 concerts en France effectués durant l’année passée, pas uniquement dans la région de l’artiste,
  • Une inscription SACEM (ou être en cours d’inscription) et un répertoire comportant au minimum 80% de compositions originales,
  • Au moins un élément d’encadrement extérieur à l’artiste ou au groupe (manager, label, éditeur, tourneur),
  • Au maximum un album ayant fait l’objet d’une distribution commerciale nationale et ne datant pas de plus de 2 ans.
  • Une actualité (EP, album ou tournée) entre septembre 2015 et septembre 2016

Cependant Le Fair se veut une structure souple et adaptée au contexte actuel et ne donne pas à ces critères un caractère systématiquement éliminatoire. C’est d’après la situation générale du groupe qu’est présélectionné le dossier. Le conseil d’administration du Fair composé des membres du bureau et des représentants des partenaires financiers, valide au mois de juin la présentation des candidats.

Un comité artistique (renouvelé chaque année) constitué de professionnels du spectacle vivant, du disque ou de l’édition procède au mois de septembre au choix définitif des artistes qui bénéficieront de l’action du fair pour une année. Chacun des professionnels choisit un artiste « au coup de cœur ». Il ne s’agit pas d’un consensus, mais d’un parrainage individuel. Une contrainte, toutefois, exige qu’il ne choisisse pas un artiste avec lequel il serait déjà lié contractuellement.
Loin d’être un concours de plus, le fair fait le pari que son travail ne s’arrête pas le soir de la sélection artistique mais qu’au contraire, à cet instant précis, il commence….

+ d’infos sur le site du Fair et sur Facebook

Haut de page