Heartbeat Parade - Hora De Los Hornos

Hora De Los Hornos, un titre cryptique pour un disque qui ne l’est pas moins. Allusions, indices, messages imprimés en filigranes ; après avoir accumulé les dates prestigieuses et peaufiné leur son via quelques EP, les Heartbeat Parade sont passés maîtres dans l’art du brouillage de piste.

Si l’intitulé de ce premier album fait écho a un documentaire argentin de la fin des sixties, ce n’est donc pas un hasard. Le film « hora de los hornos » est signé Octavio Getino et Fernando Solanas, fondateurs du Grupo Cine Liberación et de l’école du Troisième Cinéma. Autant dire des gens qui partagent avec Heartbeat Parade le goût du parti pris et du radicalisme.

Car chez le trio beneluxien, hors de question de marchander ses choix artistiques ; issus de la culture Do It Yourself, ayant officiés dans les milieux du hardcore et du metalcore, les trois musiciens s’imposent d’emblée de faire tourner leurs compositions sans chanteur. Plutôt que de confier le micro, Heartbeat Parade préfère user de samples, interpellant l’auditeur par le détournement de discours issus des médias de masse et de documentaires en tout genre, évoquant le travail accompli par le passé par Guy Debord et les situationnistes, et sans didactisme aucun. Car si elles bousculent et interrogent, les compositions du groupe ne cherchent pas à donner de leçons à l’auditeur, seulement à l’impliquer.

Affectionnant les ambiances lourdes et contemplatives autant que les rafales sonores les plus virulentes, Heartbeat Parade propose une série de morceaux complexes, inscrits dans une esthétique post-rock et exigeante. Saturation métallique des guitares, batterie percutante et acrobaties math-rock viennent appuyer les ambiances tricotées par le groupe, tantôt puissantes et agressives (« Their Weapons » et sa trompette surprenante), tantôt douces et apaisées (la mélancolique « Pathopoeia (emphasis) »). Un disque à la fois libre et ambitieux.

Heartbeat Parade - Burning water

+ d’infos : heartbeatparade.com et sur facebook.com/heartbeat.parade

L’album Hora De Los Hornos est à découvrir et à gagner toute la semaine sur les radios FERAROCK !

Haut de page