Framix - Stuck In A Cruel World

Avec un scénario et une bande son ancrés dans les années 50-60, le troisième album de Framix, Stuck In A Cruel World, décline dix chansons en technicolor, en parfait équilibre entre nostalgie et enthousiasme juvénile. Du rock’n’roll des
studios Sun de Sam Phillips au reggae des studios Black Ark de Lee ‘Scratch’ Perry, une musique et des images attachantes et poétiques.

Stuck In A Cruel World est une nouvelle étape dans le parcours de François Michel, seul aux manettes de Framix depuis la fin des années 90. Un premier album en 2001 Framix (savant mélange d’électro ambiant, de reggae et de musique des îles), des collaborations (dont le projet Kazamix) et puis l’envie de parler à davantage de monde. En 2009, Happy Animals est un tournant important : sans lâcher ses outils de bricoleur sonore, ses machines et son amour du reggae, Framix se rapproche du format chanson.

Le troisième album de Framix est le fruit de deux années de tâtonnements en studio, avec l’appui de Yann Jaffiol (My Studio, Nantes). C’est là que s’est dessiné le virage rétro d’une musique désormais libérée des machines et des samples, enregistrée avec du vieux matériel mais des idées neuves. Entre nonchalance et excitation, Framix pose ses mélodies sur des rythmiques chaloupées, les habille de cuivres, de guitares ondoyantes ou de claviers acidulés. D’une agilité confondante, la voix de François Michel slalome entre nostalgie et sourire en coin.

depuis les débuts de Framix, images et musiques créent un univers qui n’a jamais été aussi cohérent et abouti que sur Stuck In A Cruel World, pensé et agencé comme un bon film, avec des dialogues et des chansons montées comme des scènes de cinéma.

Framix - I can’t refuse it

Écoute intégrale de l’album :

+ d’infos : http://www.framix.fr/

L’album Stuck In A Cruel World est à découvrir et à gagner toute la semaine sur les radios FERAROCK !

Haut de page