FAIR 2013 - Les interviews (5/5)

Odezenne, Pendentif et les Wankin Noodles répondent aux questions de la FERAROCK ! Dernière série d’interviews des artistes et groupes lauréats du FAIR 2012 à écouter dès maintenant !

On continue à vous faire découvrir les 15 artistes et groupes qui composent la sélection 2013 du Fair !

Du 05 au 16 novembre, sur les antennes des radios FERAROCK, écoutez ces 15 interviews exclusives et gagnez des compilations Fair 2013

Odezenne (Bordeaux)

Odezenne cherche un endroit où communier, un battement. C’est un ensemble de tentatives vaudou qui nargue le cadre et invente du présent. Ce qui apparaît sombre en sous sol est baigné de lumière en surface. C’est du cinéma whisky-flemme, nuit blanche, cauchemars en flash, cœur divisé. Les bras sont derrière la tête, les cartes abattues sur la table, le sourire en coin. Les rimes sont enfilées en hâte pour dire l’existence.

Odezenne renifle en riant après avoir pleuré à quatre et s’en va danser sur les tombes. C’est la confirmation qu’il n’est pas question de savoir quel genre musical, quel territoire disciplinaire on a sous les yeux ou dans les oreilles. Il est question maintenant de savoir quels individus sont en mesure de s’exprimer. Alors va te faire foutre toi et ton rap.

« Editions LOUIS XIV » (Universeul / Modulor / Believe) sorti en février 2012

www.odezenne.com

Ecoutez l’interview de Odezenne

Pendentif (Bordeaux)

Des plages américaines (MGMT, Seapony, The Drums…) aux vagues froides de l’Angleterre (Metronomy, Pulp…), le groupe bordelais Pendentif remet la côte atlantique et sa banlieue au goût du jour. Entre pop new-wave et variété française, leur premier EP sorti au printemps 2011 a été très bien reçu par la presse et leur a ainsi permis de jouer sur les plus prestigieuses scènes de France jusqu’au Québec.

Ils chantent à l’unisson les copains, les vacances au soleil, les premières fois, la volonté de changer le monde, et nous invitent à « des millions d’heures de conneries ».

Revenus de leur périple coloré, ces dandys agités montent les basses, sortent les guitares du placard, nous font danser au chant de l’irradieuse Cindy, qu’ils surnomment La Jonquille. Un virage contrôlé pour la bande des Pendentif qui, sans oublier leur lumineux premier essai, adoptent aujourd’hui une attitude plus citadine. Ce qui reste de leur aventure ? L’essentiel : les instants volés, des envies de soul music, de vraies histoires, la langue française et la classe anglaise.

Premier album en préparation, sortie prévue en 2013

www.facebook.com/pendentif

Ecoutez l’interview de Pendentif

Wankin’ Noodles (Rennes)

Groupe résolument rock, le quatuor high energy rennais puise autant dans les sixties que dans l’effervescence du rock actuel pour asséner ses hymnes garage universels, un cocktail de musiques résolument vivantes.

C’est pourquoi, pour leur premier album, le groupe choisit d’enregistrer « live » à l’Ubu, la mythique salle de concert rennaise qui a vu naître leurs premiers shows. De ce studio improvisé sortent alors 11 titres survoltés, transpirant l’énergie et l’efficacité. L’album mélange les cultures : rarement du rock français n’a sonné aussi anglais !

S’affirmant fils de l’un comme de l’autre, les Noodles composent dans les deux langues sans distinctions, un atout dont ils sont fiers.

Attention aux tubes, n’importe lequel de leurs refrains nous prouve avec quelle facilité les Wankin’ Noodles composent des bombes prêtes à exploser à la face du monde !

« Tu dormiras seule ce soir » sorti en avril 2012 (Wankin’ Noodles / La Baleine - Believe)

www.facebook.com/wankinnoodles

Ecoutez l’interview de Wankin Noodles

Cliquez ici pour écouter les interviews des autres lauréats du FAIR : Aline, Cabadzi, Christine & the Queens, Crane Angels, F Laeti, Hyphen Hyphen, Laura Cahen, Lescop, Mesparrow, Milk Coffee and Sugar, Mina Tindle et Nach

Haut de page