Au Foin de la Rue 2013

Les 5 et 6 juillet prochains, le festival
Au foin de la Rue à Saint Denis de Gastines accueillera entre autres Les Cowboys Fringants, Archive, Gogol Bordello, Keny Arkana et Arno. Avec près de vingt-six heures de concerts, l’envergure de la ligne artistique du festival se caractérise aussi par ses découvertes et ses plateaux thématiques.

Les Cowboys Fringants, Archive, Gogol Bordello, Keny Arkana, Arno, Anthony B, Raggasonic, Imany et Ebony Bones en têtes d’affiche.

L’édition 2013 sera portée par une dizaine d’artistes internationaux qui font autorité auprès des amateurs de musique :
chacun représentant ce qui se fait de mieux aujourd’hui dans son style, ils incarnent la distinction qui caractérise les choix artistiques du festival chaque année.
La chanson folk rock des Cowboys Fringants, forte de leur engagement citoyen et politique, fera ainsi écho à l’éthique du festival. Les anglais d’Archive et leur musique entre trip-hop et rock contrasteront avec la révolution punk de Gogol Bordello et la rage salvatrice de Keny Arkana.
Le bazar rock d’Arno, porté par sa voix rocailleuse, la légende du reggae dancehall qu’est Anthony B et le retour de Raggasonic feront partie des concerts attendus du festival. Enfin, le cocktail détonnant d’électro et d’esprit punk de l’excentrique Ebony Bones complètera l’élégante musique soul d’Imany.

De Mix Up Maroc à The Coup, des découvertes incontournables.

Quand les marseillais de Nasser, venus au festival 2012, rencontrent le maâlem gnawa Hassan Boussou, cela donne une claque électronique par 40°C dans les rues d’Essaouira. Mix Up Maroc, la création du festival Marsatac sera un moment fort dans le week-end, par le voyage musical qu’elle propose et l’énergie reçue. De même mais dans un autre registre, le hip-hop funk de The Coup, le reggae ska de The Skints et la soul jazzy d’Alice Russell seront tout autant incontournable pour les spectateurs curieux. Quant à l’électro rock de The Name, elle se révèlera surement familière, le duo ayant signé une grande partie de la bande son de la série Bref sur Canal +. Enfin la fanfare des Monty Picon se chargera de surprendre les festivaliers à tout moment que ce soit au camping, sur le site ou dans le village.

Deux plateaux thématiques et une carte blanche.

Sous le chapiteau, le plateau « MPC Arena » consacré à la MPC, machine servant à la production de la musique, verra défiler les maîtres de l’appareil : Tha Trickaz, Smokey Joe & The Kid, Jukebox Champions. Le second plateau appelé « Balkan Beat Bal » sera dédié aux musiques d’Europe de l’Est avec Slivo Electric Klub, Simja Dujov, les mayennais The Electro Canouche Orchestra et DJ Soumnakai. Enfin la Guinguette fera l’objet d’une carte blanche confiée aux lorrains Acorps de Rue qui y inviteront entre autres leurs compatriotes des Garçons Trottoirs et les mayennais des Colporteurs.

Un après-midi arts de la rue gratuit le samedi 6 juillet.

Entre les deux soirées musicales, un après-midi gratuit dédié aux arts de la rue sera proposé dans Saint Denis de Gastines. Le spectacle « L’Oca » de la compagnie Mesdemoiselles qui mêle jeu théâtral et technique du cirque et « L’expérience du Professeur David Betta », laboratoire électro thérapeutique, seront les rendez-vous de l’après-midi. Autour d’eux se grefferont animations et entresorts allant d’un photomaton délire à une chorale punk en passant par une sieste éléctronique.

+ D’infos www.aufoindelarue.com Au foin de la Rue

Jusqu’au 21 juin la FERAROCK vous fait gagner la compilation du festival ! Rendez-vous sur notre page jeu concours.

Haut de page