Accueil > Les partenariats > Angle Mort & Clignotant

Angle Mort & Clignotant - Code Pin

Cette semaine du 03 au 09 juin, les radios FERAROCK vous font découvrir l’album Code Pin d’Angle Mort & Clignotant.

Angle Mort & Clignotant, c’est deux chauffards. Ils composent, écrivent et chantent à 4 mains. Niveau musical, 2 directions principales dans le GPS. Au Nord, une electro efficace, joyeuse et décomplexée. La musique de la fête, de la liesse. AM&C fabriquent des chansons en les truffant de slogans universels, qui te donnent envie de les reprendre en choeur avec ton club de rugby mixte. Au Sud, un rap qui joue avec ses propres codes, utilisant notamment la simplicité rythmique de la trap, sans en absorber l’absence de matière textuelle. AM&C se retrouvent dans des textes où absurdité, beauté du monde réel et bêtise émancipatrice se côtoient avec un humour parfois grinçant. Au delà de la promesse d’une musique carrossée, AM&C se définissent volontiers comme la musique d’un moment de joie collective et exubérante.

Né en 2014 à Orléans, le projet s’est fait une place dans sa région : soutien de L’Astrolabe (Orléans) avec passage au Hop Pop Hop, aux Rockomotives l’année suivante, puis sélection hip hop des Inouïs du Printemps de Bourges en 2018. Ils sortent alors à la hâte leur premier album, A10, qui pose les jalons de la production du groupe depuis ses débuts. Si cette autoroute là est passé loin de chez vous, pas d’inquiétude car Angle Mort & Clignotant revient en juin avec un nouveau disque : Code PIN. Le duo y affine, en 8 titres, sa formule oscillant entre electro volubile et rap dansant.

L’album s’ouvre sur Code PIN, titre éponyme de l’album. On est d’emblée dans une optique dansante, influencée par la house, mais aussi d’autres sonorités 80’s. Un voyage sur le dancefloor au milieu des nombreux codes digitaux qui nous entourent. Cette house rap à la sauce maison se développe dans La Piste de danse, hymne au déhanchement salvateur des nuits folles, puis se teinte de pop dans L’Autoroute du Plaisir, une ballade electro.

On passe par des rythmes tropicaux dans Chenille pour virer franchement au gabber sur CHAUFFEUR, hymne trap technoïde à la gloire de la vitesse et des bolides, quoique sur ce nouvel album, le duo semble prendre une distance prudente avec l’univers automobile originel. Les deux musiciens aiment travailler avec des artistes extérieurs, comme Cadillac (du CROU Stupeflip), rencontré en tournée lors de nombreuses premières parties. Sur Parfois c’est beau, il vient achever sa voix rocailleuse, qui fait sa marque de fabrique. Cette chanson dépeint les déceptions qui marquent les pires journées de notre existence.

Dans Chenille, c’est Nivek, le rappeur tourangeau, qui vient poser un couplet cinglant dans la jungle euphorique de ce titre foisonnant. Sur les titres Sunny et Piscine c’est DALLA$, un rappeur trap punk de Bordeaux, qui vient poser sa voix puissante et sa poésie écorchée. Dans l’univers absurde cloud rap de Sunny, il se joint à la démarche malicieuse de réinvention d’un langage cryptique qui se joue de la pauvreté de certains textes du rap actuel. Puis, dans Piscine, il faut imaginer les 3 personnages affalés dans un bassin vide, un soir étouffant de canicule en banlieue bordelaise.

Sans perdre le côté jouissif et débile qui a fait sa réputation sur scène, Angle Mort & Clignotant affirme en douceur son côté gourmand de toutes musiques, son érudition planquée, et son envie d’autre chose, quittant l’autoroute pour partir hors des sentiers battus.

L’album d’Angle Mort & Clignotant est à découvrir et à gagner jusqu’au 09 juin sur les radios FERAROCK !

+ d’infos

Haut de page