Angel

Anthonin Ternant aime faire du chemin. Évadé de The Bewitched Hands, il s’est lancé dans un triptyque transgenres, passant de la pop hallucinée de The Wolf Under The Moon à l’électro-dance fluo de The Black Bones. En voici le troisième volet, Angel. Ce nouvel alias se résume à une guitare folk, des ailes et une auréole… ainsi qu’une liberté étourdissante d’opéra-rock, entre Sparks et B-52s, Pet Shop Boys et Scott Walker.

Bonne écoute !

Haut de page